Révolution sur Amazon : vous allez bientôt pouvoir ajouter des voitures à votre panier !

Amazon, leader mondial de la vente en ligne, a annoncé jeudi dernier lors du salon de l’automobile de Los Angeles un partenariat inédit avec le constructeur coréen Hyundai. Une annonce qui fait grand bruit, car elle marque l’entrée d’Amazon dans le secteur automobile de manière significative. Jusqu’à présent, le mastodonte de l’e-commerce proposait des modèles Hyundai sur sa plateforme, mais la transaction devait être finalisée chez un concessionnaire. À partir de 2024, les Américains pourront acheter directement leur Hyundai sur Amazon, du choix du modèle au paiement en ligne.

Une collaboration gagnant-gagnant

Ce partenariat ne se limite pas à la simple vente de voitures sur la plateforme. Hyundai s’engage à utiliser le cloud d’Amazon Web Services (AWS) de manière préférentielle, marquant ainsi une collaboration technologique poussée entre les deux entreprises. En retour, Amazon devient la vitrine virtuelle de Hyundai, offrant aux clients une expérience d’achat automobile complète en ligne.

Alexa à bord en 2025

L’annonce réserve une autre surprise : l’intégration de l’assistant personnel d’Amazon, Alexa, dans les véhicules Hyundai à partir de 2025. Les conducteurs pourront ainsi :

  • bénéficier de la technologie mains libres d’Alexa pour gérer leur agenda ;
  • obtenir des informations en ligne ; 
  • et même contrôler leur domicile connecté depuis leur voiture.

Une avancée qui témoigne de la volonté des deux entreprises d’anticiper les tendances de dématérialisation et de connectivité croissantes dans le secteur automobile.

Alexa Amazon

Révolution de l'achat automobile en ligne

Cette annonce marque une véritable révolution dans l’industrie automobile, avec une dématérialisation poussée de l’acte d’achat. Si Amazon prévoit de collaborer initialement avec des concessionnaires pour la vente de voitures, cette démarche s’inscrit dans une tendance où de plus en plus de constructeurs réduisent les intermédiaires pour vendre directement aux consommateurs. Une stratégie qui permet de limiter les coûts tout en s’adaptant au développement de la mobilité électrique.

Quelles marques suivront le pas ?

Si Hyundai est le premier constructeur à s’associer de manière aussi intégrée à Amazon, il est légitime de se demander quelles autres marques pourraient suivre. L’annonce mentionne déjà la possibilité pour les clients américains de choisir le modèle, la couleur et d’autres caractéristiques de leur véhicule Hyundai sur la plateforme. D’autres constructeurs pourraient-ils emboîter le pas dans un avenir proche ?

Une expérience client repensée

L’objectif de cette collaboration entre Amazon et Hyundai est de créer une expérience d’achat automobile en ligne simple et fluide. Les clients pourront rechercher, personnaliser et acheter leur véhicule en quelques clics sur la plateforme, avec la possibilité de le recevoir à domicile ou de le récupérer chez un concessionnaire. Une expérience complète de bout en bout qui pourrait bien changer la donne dans l’industrie automobile.

Quid des tarifs et de l'expansion internationale ?

Cependant, une question persiste : les tarifs des voitures vendues sur Amazon seront-ils compétitifs ? L’un des atouts majeurs d’Amazon est la possibilité de trouver des produits à des prix attractifs. Il reste à voir si cette stratégie s’appliquera également aux véhicules. De plus, l’annonce ne précise pas si cette offre sera étendue à d’autres pays que les États-Unis, ou si elle restera exclusive au marché américain.

Avec la possibilité d’acheter directement des voitures sur la plateforme, le secteur automobile se dirige vers une transformation numérique poussée. Reste à voir comment les consommateurs accueilleront cette nouvelle manière de faire leurs achats et si d’autres constructeurs emboîteront le pas. En tout cas, une chose est certaine : l’industrie automobile entre dans une ère où le clic remplace la clé de contact.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Amazon et Hyundai ont noué un partenariat permettant d’acheter des véhicules directement sur la plateforme d’Amazon dès 2024, avec une intégration future de l’assistant Alexa dans les voitures Hyundai. Ce modèle de vente en ligne, qui réduit les intermédiaires et promet une expérience client simplifiée, pourrait transformer le secteur automobile et inspirer d’autres constructeurs à emprunter la même voie digitale.

Virginia BLANCO
Virginia BLANCO
Rédactrice web spécialisée en automobile, j'aime partager l'actualité et des astuces pour faciliter la vie des jeunes conducteurs.