Assurance jeune conducteur

Vous êtes jeune conducteur et vous venez d’acquérir votre premier véhicule ? Félicitations ! Avant de prendre la route, veillez toutefois à souscrire une assurance jeune conducteur afin de pouvoir être protégé en cas d’accident. Mais entre les différentes formules d’assurance, les critères de prix et les risques encourus en cas de défaut d’assurance, vous vous posez sûrement de nombreuses questions. Découvrez dans cette section tout ce que vous devez savoir sur l’assurance jeune conducteur.

Assurer son véhicule

3 (bonnes) raisons de comparer ton assurance avec NOUS :

100% GRATUIT

0€ à débourser et SANS ENGAGEMENT pour aider un maximum de jeune conducteur à trouver l’assurance idéale.

100% JEUNE POUSSE

+200€ d’économies* sur ton contrat d’assurance grâce à notre comparateur dévoué aux jeunes conducteurs.

100% SPEEDY

+23 assureurs partenaires comparés en moins de 3 minutes pour te trouver la meilleure assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance jeune conducteur ?

― Le "jeune conducteur" selon les compagnies d’assurances

En France, un “jeune conducteur” est généralement défini comme un individu ayant obtenu son permis de conduire depuis moins de 3 ans, et qui commence à conduire seul sur route avec un véhicule motorisé tel qu’une voiture, une moto ou un scooter. Mais saviez-vous que vous pouvez être considéré comme jeune conducteur dans plusieurs autres situations ?

― Votre assurance selon le véhicule :

Assurance auto 🚗

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’assurance auto pour les jeunes conducteurs. Protégez-vous efficacement dès vos premiers kilomètres.

Assurance moto 🏍️

Découvrez les options d’assurance moto adaptées aux besoins et spécificités des conducteurs novices. Roulez l’esprit tranquille sur deux roues.

Assurance scooter 🛵

Informez-vous sur les solutions d’assurance dédiées aux jeunes utilisateurs de scooters. Assurez facilement votre deux roues en toute sérénité.

― 3 situations considérées comme Jeune Conducteur :

⦿ Par exemple, si vous êtes titulaire du permis de conduire depuis plus de 3 ans, mais que vous n’avez jamais été assuré à votre nom, ni été mentionné comme conducteur secondaire sur le contrat d’un proche ou par votre employeur.

⦿ De même, si vous n’avez pas conduit ni souscrit d’assurance depuis plus de 3 ans, l’assureur considérera que vous n’avez pas d’antécédent d’assurance et vous traitera dans ce cas comme un conducteur novice.

⦿ Enfin, si vous avez subi une annulation de permis et que vous devez repasser l’examen, vous serez aussi considéré comme un jeune conducteur. (Éventuellement, une surprime pourra même être appliquée afin de prendre en compte l’augmentation du risque induit par votre situation).

― Pourquoi les jeunes conducteurs ont-ils besoin d’une assurance spécifique ?

En tant que nouveau conducteur, prendre le volant pour la première fois est une étape importante. Mais cela implique également de trouver une assurance adaptée à sa situation. Les compagnies d’assurance considèrent en effet que les jeunes conducteurs manquent d’expérience sur la route, ces derniers étant plus susceptibles de prendre des risques sur la route comme la conduite imprudente ou encore la vitesse excessive pouvant engager votre responsabilité civile.

Les compagnies d’assurance considèrent donc les jeunes conducteurs comme des conducteurs à risque, car ces derniers ont, en moyenne, davantage de chances de causer des accidents ou d’avoir des réclamations d’assurance plus élevées que les conducteurs expérimentés. De plus, les jeunes conducteurs possèdent en général des véhicules peu chers et souvent plus coûteux à réparer ou à remplacer en cas d’accident. Ce facteur peut également influencer le coût de leur assurance.

C’est pourquoi, il est important pour les jeunes conducteurs de comprendre les différentes options d’assurance qui leur sont offertes pour pouvoir être correctement couverts en cas d’accident. En souscrivant une assurance spécifique pour jeune conducteur, ces derniers peuvent bénéficier de garanties supplémentaires et de tarifs avantageux pour les aider à faire face aux risques liés à leur conduite. On en parle plus bas 👇

Quelles sont les catégories d’assurances pour jeune conducteur ?

Il existe plusieurs catégories d’assurances pour les jeunes conducteurs en fonction du type de véhicule qu’ils conduisent. Les assurances auto jeune conducteur sont les plus courantes, les conducteurs novices étant souvent propriétaires d’une voiture. Bien sûr, ceux qui préfèrent la moto peuvent se tourner vers une assurance jeune conducteur moto, qui offre des garanties adaptées aux risques liés à l’utilisation de ce véhicule. Enfin, l’assurance scooter est une option à considérer pour bénéficier d’une couverture complète et adaptée en cas d’accident sur ce type de deux-roues.

Quel que soit le véhicule que vous conduisez, notez que vous pouvez choisir entre une assurance au tiers, une assurance tous risques, une assurance intermédiaire ou encore une assurance au kilomètre :

― 4 catégories d'assurances possibles :

Au tiers

⦿ L’assurance au tiers couvre uniquement les dommages que vous pourriez causer à autrui en cas d’accident. Elle est souvent moins coûteuse que les autres formules d’assurance, mais ne couvre pas les dommages causés à votre propre véhicule

Intermédiaire

⦿ L’assurance intermédiaire couvre quant à elle les dommages causés à autrui ainsi que certains dommages causés à votre propre véhicule, mais avec des limites de couverture moins élevées que l’assurance tous risques.

Tous risques

⦿ L’assurance tous risques offre une couverture plus complète : celle-ci inclut à la fois les dommages causés à votre propre véhicule et ceux causés à autrui. Cette formule est généralement plus chère que l’assurance au tiers, mais elle offre en contrepartie une meilleure protection.

Au kilomètre

⦿ L’assurance au kilomètre s’adresse surtout aux jeunes conducteurs qui parcourent peu de kilomètres chaque année. Contrairement aux formules classiques, cette assurance permet aux conducteurs de ne payer que pour les kilomètres parcourus. Concrètement, l’assuré choisit un kilométrage annuel maximum à ne pas dépasser, et paie une prime d’assurance en fonction de ce kilométrage. S’il dépasse le kilométrage maximum, il devra payer une surprime.

Qui peut souscrire une assurance jeune conducteur ?

La plupart du temps, l’assurance jeune conducteur est destinée aux conducteurs âgés de 18 à 25 ans qui viennent d’obtenir leur permis de conduire. Il est toutefois possible pour les parents, les grands-parents ou un proche de souscrire une assurance jeune conducteur pour le compte du conducteur en question. À noter que le nom du conducteur doit impérativement figurer sur le contrat d’assurance pour être valide. Par ailleurs, le conducteur doit être informé des conditions de l’assurance, des garanties proposées et des obligations liées à la conduite.

C’est votre cas ? Nous vous accompagnons dans la recherche de votre assurance jeune conducteur.

Comment trouver et souscrire une assurance jeune conducteur ?

― Les critères de mesure du risque des compagnies d’assurance

Lorsque vous cherchez à souscrire une assurance en tant que jeune conducteur, il est important de comprendre les critères que les compagnies d’assurance utilisent pour évaluer le risque associé à votre profil.

En effet, les assureurs tiennent compte de nombreux facteurs tels que votre âge, le type de véhicule que vous conduisez, votre lieu de résidence, ainsi que vos antécédents de conduite et votre historique de crédit.

― Comment choisir la meilleure assurance jeune conducteur ?

Pour choisir la meilleure assurance jeune conducteur adaptée, vous devez tout d’abord déterminer le niveau de couverture dont vous souhaitez disposer en fonction de votre situation personnelle et de votre budget. Nous l’avons vu, les jeunes conducteurs peuvent choisir entre une assurance au tiers, une assurance tous risques, une assurance intermédiaire ou une assurance au kilomètre.

― Le comparateur pour choisir la meilleure assurance

Ensuite, nous vous conseillons vivement de comparer les offres et les devis proposés par différentes compagnies d’assurance. Pour cela, vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurances en ligne afin d’examiner les différences de prix et de caractéristiques entre les contrats proposés. Lorsque vous comparez les devis d’assurance, pensez à vérifier les garanties proposées par l’assureur, ainsi que les options supplémentaires disponibles. Certaines compagnies d’assurance proposent par exemple des services d’assistance en cas de panne ou d’accident, des garanties contre le vol ou les dommages causés à votre véhicule, ou encore des garanties pour des accessoires ou équipements spécifiques.

― Les meilleurs avis pour la meilleure assurance

Enfin, il est recommandé de prendre en compte les avis des autres clients sur la compagnie d’assurance en consultant les commentaires et les évaluations en ligne. Cela vous permettra d’avoir une idée de la qualité du service client et de la facilité de traitement des sinistres. Dans cette optique, vous pouvez également demander conseil à votre entourage, en récoltant notamment les avis de vos amis ou de votre famille qui ont déjà souscrit une assurance en tant que jeune conducteur. Ces derniers pourront ainsi vous renseigner
sur les différentes options disponibles et vous orienter vers une compagnie d’assurance de confiance.

Qu’est-ce qui définit le prix d’une assurance jeune conducteur ?

Le prix d’une assurance jeune conducteur est déterminé par différents facteurs qui permettent aux compagnies d’assurance d’évaluer le risque associé à un conducteur novice. Ces facteurs incluent par exemple l’âge du conducteur, son lieu de résidence ou encore le type de véhicule qu’il conduit. On peut également retrouver la garantie perte financière.

Mais d’autres éléments peuvent également être pris en compte pour définir le prix de la prime d’assurance pour le jeune conducteur. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment :

Défaut d’assurance : Quels sont les risques à rouler sans assurance ?

Conduire sans assurance est une pratique illégale qui expose les conducteurs à des risques financiers et juridiques importants. En effet, un jeune conducteur non assuré s’expose à des sanctions sévères comme des amendes, des points de pénalité sur son permis de conduire, la confiscation de son véhicule, ou même des poursuites judiciaires en cas d’accident.

De plus, en cas d’accident responsable, le jeune conducteur devra indemniser les victimes de ses dommages et intérêts, ce qui peut s’avérer très coûteux et impacter sa vie financière pendant de nombreuses années. Il est donc crucial de souscrire une assurance pour être capable de se protéger en cas d’accident. En cas de difficultés à trouver une assurance abordable, vous pouvez contacter le Bureau central de tarification (BCT). Cet organisme a notamment pour mission de proposer un tarif à tous les conducteurs qui se voient refuser une assurance par les assureurs classiques.

Pour en savoir plus sur les risques et les conséquences, consultez notre page dédiée sur le défaut d’assurance.

FAQ pour les curieux

Tout savoir sur l’assurance jeune conducteur avec notre FAQ ! 

Pour assurer un jeune conducteur, il est important d’effectuer une comparaison des assureurs pour voir les différentes offres disponibles. Souvent, les compagnies d’assurance proposent des contrats spéciaux pour les jeunes conducteurs, notamment quand ils ont réalisé la conduite accompagnée.

Un jeune conducteur doit au moins souscrire une assurance responsabilité civile ou au tiers, qui est obligatoire et surtout moins cher. Il peut également envisager une assurance tous risques, qui est plus coûteuse mais offre une couverture bien plus complète. Certaines assurances proposent des options spécifiques pour les jeunes, comme des tarifs réduits après une période sans sinistre.

Le coût de l’assurance pour un jeune conducteur varie en fonction de plusieurs facteurs, tels que le type de véhicule, le lieu de résidence, et l’historique de conduite. En général, l’assurance pour les jeunes conducteurs est plus élevée que pour les conducteurs expérimentés. Pour une voiture, cela peut varier de quelques centaines à plus de mille euros par an. Pour une moto, les coûts peuvent être légèrement inférieurs, mais dépendent fortement du type de moto.

La durée pendant laquelle une personne est considérée comme un jeune conducteur varie selon les assureurs, mais elle est généralement de 3 ans après l’obtention du permis. Cette période peut être réduite si le conducteur suit une formation complémentaire ou ne commet pas d’infractions.

Les jeunes conducteurs peuvent être ajoutés à la police d’assurance de leurs parents. Cela peut être une option moins coûteuse, mais il est important de noter que tout sinistre pourrait affecter la prime d’assurance des parents (en cas de “conducteur secondaire”). Il est conseillé de vérifier les conditions spécifiques au moment de signer le contrat.