Ce jeune conducteur belge commet une infraction qui lui coûte cher… 19 millions d’euros !

Contrôle police

Recevoir une amende de plusieurs millions d’euros pour une infraction routière ? C’est l’expérience inédite vécue par un jeune conducteur belge qui se retrouve avec une contravention astronomique de 19 millions d’euros.

Contrôlé par la police après avoir grillé un feu rouge à Courtrai

Qu’a-t-il fait pour mériter une amende aussi mirobolante ? Tout commence en août dernier. Le fils de la famille El Asbat, âgé de 20 ans et titulaire d’un permis provisoire, regagnait son domicile d’Anvers après une nuit de route depuis Paris. 

Les rues désertes de Courtrai, liées à la fatigue et sûrement l’envie de rentrer chez lui, lui font commettre l’imparable : il grille volontairement un feu rouge. Cette imprudence de débutant lui a valu d’être arrêté par la police.

Une amende astronomique due à une erreur humaine

Outre le non-respect du feu rouge, les policiers ont constaté que le jeune conducteur circulait de nuit sans accompagnateur et sans afficher le « A » signalant son statut de jeune conducteur. Face à ces multiples infractions, une amende de 960 euros et une convocation devant le tribunal de police de Courtrai ont été infligées au jeune homme.

Mais la surprise ne s’arrête pas là ! Peu de temps après, toute la famille El Asbat est sous le choc. Le père du jeune Belge reçoit un coup de téléphone de son fils complètement affolé. Et pour cause, celui-ci découvre, en ouvrant une lettre recommandée, les frais de justice liés à cette infraction : l’amende forfaitaire atteint la somme astronomique de 19 millions d’euros

Une situation qui aurait pu plonger la famille dans l’inquiétude, mais heureusement… il s’agissait d’une erreur.

Contrôle police

Une erreur humaine à l'origine de la confusion

La mésaventure prend un tournant inattendu, alors, le père du contrevenant, M. El Asbat, paniqué, contacte immédiatement le SPF Finances, l’organisme émetteur de l’amende. Après huit tentatives infructueuses, il consulte son avocat, qui le rassure en expliquant qu’il s’agit d’une erreur administrative.

Le porte-parole du SPF Finances, Francis Adyns, confirme que l’huissier en charge du dossier a commis une bourde en indiquant la date. Une simple confusion qui a transformé la somme de 19-12 (la date) en 19 millions d’euros. L’administration s’engage à corriger cette erreur et à envoyer le montant correct à payer.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Si cette histoire aurait pu tourner au cauchemar financier pour la famille El Asbat, elle se termine heureusement par la reconnaissance d’une erreur administrative. Malgré l’incident, le jeune conducteur pourra souffler un peu plus facilement.
Ce qui est certain est que cette expérience insolite lui servira dorénavant de leçon quant au respect des règles de conduite.

Virginia BLANCO
Virginia BLANCO
Rédactrice web spécialisée en automobile, j'aime partager l'actualité et des astuces pour faciliter la vie des jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit