Ce nouveau panneau qui peut vous coûter très cher si vous n’y prêtez pas attention !

Panneau covoiturage

Nouvelles pratiques, nouvelle signalétique ! En 2020, un nouveau panneau a fait son apparition sur nos routes. Il désigne les routes réservées au covoiturage. Quelles sont les règles à y respecter ? On vous dit tout.

Un panneau spécifique au covoiturage

On connaissait déjà les panneaux dédiés aux aires de covoiturage, voici maintenant celui des voies de circulation réservées.

Cette signalétique se présente sous plusieurs formes :

  • Panneau carré fixe, représentant un losange sur fond bleu
  • Losange lumineux sur panneau d’affichage routier
  • Losange dessiné au sol, sur la voie dédiée

Il faut donc retenir que ce losange représente les routes sacralisées au covoiturage.

Panneau covoiturage

Règles et spécificités, comment s’y retrouver ?

Les voies réservées sont habituellement la voie de gauche sur les boulevards périphériques des grandes agglomérations ou sur les autoroutes si elles comptent au minimum trois axes de circulation.

Mais voir le panneau ne suffit pas toujours. Certaines voies sont réservées au covoiturage sur un temps donné (deux heures matin et soir ; uniquement en semaine ; à la demande en fonction de la circulation, etc.).

Les critères d’éligibilité peuvent également varier :

  • Au moins deux occupants à bord, mais certaines municipalités en imposent au moins trois
  • Valable ou non pour les motos, si elles ont deux passagers
  • Éventuellement ouvertes aux véhicules électriques ou à hydrogène, présentant une vignette Crit’Air 0
  • Toujours accessibles aux taxis, qui répondent par leur profession à une mission de transport mutualisé

Les subtilités propres à chaque agglomération doivent être indiquées à côté du panneau. Il convient toutefois de faire attention et de bien se renseigner.

Des radars de nouvelle génération

Le but de ce dispositif est de valoriser le covoiturage pour limiter la pollution et les embouteillages dans les grandes villes.

Il n’y a pas de place pour les contrevenants qui espèreraient gagner du temps, sans jouer le jeu.

Ces axes ont été équipés de radars infrarouges et/ou thermiques. Ils ont la capacité de compter automatiquement le nombre de passagers et de détecter les faux semblants. Un joli mannequin en plastique ne peut pas les leurrer.

Avis aux amateurs, la contravention s’élève à 135 € pour rester suffisamment dissuasive.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Un nouveau panneau signalant les voies de covoiturage a été introduit en France. Ces voies sont souvent la voie de gauche sur les périphériques ou autoroutes et sont réservées aux véhicules avec au moins deux ou trois occupants. Des radars infrarouges et thermiques contrôlent leur usage, avec une amende de 135 € en cas d’infraction.
Agnès DURRANDE
Agnès DURRANDE
Spécialiste en contenu web automobile, je suis à l’affut des dernières nouveauté et innovations. J’ai à coeur de partager cette actualité et d’apporter des conseils dédiés aux jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit