Enfin une bonne nouvelle concernant le prix des autoroutes pour les usagers ?

La taxe sur les infrastructures de transport longue distance, adoptée par le parlement français dans le cadre du projet de loi de finances 2024, pourrait ne pas impacter les usagers des autoroutes. En effet, un professionnel du secteur estime que les sociétés concessionnaires n’ont aucun recours pour répercuter cette mesure sur le prix des péages dès 2025.

Un contexte tendu entre le gouvernement et les sociétés autoroutières

Le projet de loi de finances 2024 prévoit une nouvelle taxe sur les infrastructures de transport longue distance, qui touchera notamment les sociétés autoroutières telles que Vinci, ASF, Cofiroute ou encore Escota. Pour rappel, cette taxe vise à décarboner les transports et financer les transports publics en prélevant 4,6 % du chiffre d’affaires de ces entreprises.

Suite à l’adoption de cette mesure, les sociétés concernées ont menacé de la répercuter sur le prix des péages et ont entamé des démarches judiciaires pour contester la légalité de cette taxe. Cette situation a créé un climat de tension entre le gouvernement et ces entreprises, avec des conséquences potentielles sur les usagers des autoroutes.

Les usagers sauvés de la taxe ?

Selon un professionnel du secteur interrogé, la hausse des prix des péages n’est finalement pas une certitude. En effet, il estime que les sociétés concessionnaires n’ont aucun recours pour répercuter cette taxe sur les usagers. Si cette hypothèse se vérifie, cela signifiera une bonne nouvelle pour les automobilistes qui pourront ainsi emprunter les autoroutes sans avoir à subir l’impact de cette nouvelle taxe.

Les raisons derrière cette estimation

Le professionnel du secteur avance plusieurs arguments pour soutenir son point de vue :

  • La nature même de la taxe : selon lui, le fait que cette mesure touche seulement les chiffres d’affaires des entreprises concernées et non leur résultat ne leur permettrait pas de justifier une hausse des tarifs auprès des usagers.
  • Le contexte concurrentiel : la concurrence entre les différentes sociétés autoroutières pourrait en effet les pousser à absorber cette taxe plutôt que de la répercuter sur les prix des péages, afin de conserver leurs parts de marché.

Cependant, ces éléments restent à mettre en perspective avec les démarches judiciaires entamées par les sociétés concernées, qui cherchent à contester la légalité de cette taxe devant les tribunaux.

Hausse péage

Quel impact sur le porte-monnaie des automobilistes ?

Dans le cas où la taxe ne serait pas répercutée sur les usagers, cela constituerait une bonne nouvelle pour le budget des automobilistes, qui pourraient continuer à utiliser les autoroutes sans craindre une hausse des prix des péages.

Par ailleurs, d’autres annonces pourraient également impacter positivement le budget des automobilistes dans les années à venir. Par exemple, la baisse annoncée du prix des batteries de 40 % d’ici 2025 pourrait favoriser l’adoption massive des véhicules électriques et réduire le coût d’utilisation de ces derniers.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Une nouvelle taxe sur les sociétés autoroutières, adoptée dans le cadre du projet de loi de finances 2024, pourrait ne pas affecter le prix des péages. Un professionnel estime que ces sociétés ne peuvent pas répercuter cette taxe sur les usagers, ce qui serait une bonne nouvelle pour les automobilistes.
Laurie DUMONT
Laurie DUMONT
Sécurité routière et assurances pour jeune conducteur, je décortique pour vous les dernières nouveautés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit