Vignette Crit’Air manquante ou erronée ? Attention aux amendes dans les grandes villes !

Vignette pare brise

Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) se multiplient en France, visant à réduire la pollution dans les métropoles. Au cœur de ces mesures, la vignette Crit’Air joue un rôle crucial en classant les véhicules de 1 à 5, ou les laissant non classés. Le non-respect de ces restrictions peut entraîner des amendes sévères.

Le calendrier à respecter

Les agglomérations, réparties en territoires ZFE et territoires de vigilance, doivent suivre un calendrier strict. Parmi ces zones, comprenant Lyon, Marseille, Paris, Rouen et Strasbourg, l’interdiction des véhicules Crit’Air 4 est mise en place depuis le 1ᵉʳ janvier 2024. Elle est prévue pour les Crit’Air 3 à partir du 1ᵉʳ janvier 2025. 

Les autres agglomérations n’ont aucune restriction particulière, sauf pour les véhicules non classés à partir du 1ᵉʳ janvier 2025.

Quelle amende en cas de non-respect ?

Si vous circulez dans une ZFE sans vignette ou avec une vignette incorrecte, vous risquez une contravention de classe 3. L’amende s’élève à 68 euros pour les véhicules légers et 135 euros pour les véhicules lourds, avec la possibilité de minorations ou majorations. 

Les forces de l’ordre peuvent également immobiliser immédiatement le véhicule, bien que cela n’entraîne aucune perte de points de permis.

Vignette crit air

Pas d'amende jusqu'en août 2024 pour certaines villes

Pour les habitants de Montpellier, la ZFE, en vigueur depuis juillet 2022, impose des restrictions successives. Actuellement, seuls les véhicules Crit’Air 4 sont interdits. Mais à partir de janvier 2025, seuls les Crit’Air 1 et 2 pourront circuler. D’ici 2026, la ZFE sera déployée dans l’ensemble des 31 communes de la métropole. 

Si vous habitez ces territoires, soyez rassuré, jusqu’en août 2024, aucune amende ni aucun contrôle ne seront appliqués.

Dérogations

Certains automobilistes peuvent bénéficier de dérogations, comme : 

  • le statut de “petit rouleur” pour les moins de 8 000 km annuels ou des itinéraires dérogatoires
  • les automobilistes possédant une carte “mobilité inclusion” ou appartenant au ministère de la Défense, qui disposent d’une dérogation permanente ; 
  • les détenteurs du pass 52 jours, conçu pour les automobilistes nécessitant un accès occasionnel à la ZFE jusqu’à 52 jours par an.

Aides pour changer de véhicule

Pour faciliter la transition vers des modes de transport plus respectueux de l’environnement, un éventail d’aides financières est accessible, comprenant :

  • le bonus écologique ;
  • la prime à la conversion ; 
  • la prime au rétrofit électrique ; 
  • l’éco-chèque mobilité ; 
  • ainsi que des dispositifs d’assistance pour la mise en place de bornes de recharge électrique.
CE QU’IL FAUT RETENIR
  • Respecter la vignette Crit’Air est crucial pour éviter des amendes importantes liées aux ZFE. 
  • Les automobilistes sont incités à rester informés des règlements et à envisager des véhicules plus respectueux de l’environnement.
Virginia BLANCO
Virginia BLANCO
Rédactrice web spécialisée en automobile, j'aime partager l'actualité et des astuces pour faciliter la vie des jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit