1,6 millions de français supplémentaires vont pouvoir bénéficier du chèque carburant 2024 !

1,6 million de bénéficiaires supplémentaires en 2024

Face à la flambée des prix de l’essence et au contexte d’inflation, le gouvernement français cherche à soulager le pouvoir d’achat des ménages. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé le 14 décembre 2023 une augmentation du nombre de bénéficiaires du chèque carburant pour l’année 2024. Ainsi, 1,6 million de personnes supplémentaires pourront profiter de cette aide.

Le chèque carburant conditionné au prix des carburants sur le marché

Pour éviter une application automatique de cette mesure, l’indemnité carburant sera désormais conditionnée au prix des carburants sur le marché en 2024. Cela signifie que le versement de l’aide ne sera activé que si les prix à la pompe explosent. Cette annonce vise à adapter cette indemnité aux fluctuations du marché pétrolier afin d’éviter un coût trop important pour l’Etat.

Qui peut bénéficier du chèque carburant et sous quelles conditions ?

Les critères d’éligibilité au chèque carburant évoluent en 2024. Voici les principales conditions pour être éligible :

  • Être un automobiliste particulier;
  • Avoir un revenu fiscal de référence inférieur à un seuil défini par l’Etat ;
  • Le montant du chèque carburant unique sera de 100 € en cas d’activation.
Cheque carburant

Bruno Le Maire se montre vigilant face à l'augmentation des prix

Alors que les cours du pétrole ont retrouvé leur niveau d’avant-guerre en Ukraine, le gouvernement reste attentif à toute hausse des prix du carburant . Bruno Le Maire n’a pas écarté la possibilité de réactiver cette mesure pour les automobilistes si nécessaire afin de protéger leur pouvoir d’achat. Cependant, cette décision sera prise en fonction des conditions spécifiques du marché et des besoins des ménages.

Quelles perspectives pour les bénéficiaires ?

Si cette annonce peut être perçue comme une bouffée d’oxygène pour les automobilistes modestes, il est important de rappeler que les critères d’éligibilité pourraient encore évoluer ultérieurement. Les modalités exactes de mise en œuvre du chèque carburant restent à déterminer et seront potentiellement adaptées au contexte économique et aux contraintes budgétaires de l’Etat.

La nécessaire adaptation aux fluctuations du marché

Dans un contexte où les prix du pétrole jouent les montagnes russes, l’adaptation de cette aide aux réalités du marché apparaît comme une nécessité. En conditionnant le versement de l’indemnité aux prix des carburants sur le marché, le gouvernement français espère éviter un effet d’aubaine et des coûts supplémentaires pour les finances publiques. Cette mesure incitative devrait également soutenir la transition vers des modes de transport plus écologiques.

CE QU’IL FAUT RETENIR

En 2024, 1,6 million de personnes supplémentaires seront éligibles au chèque carburant en France, toutefois avec des conditions plus restrictives. Le versement de l’aide dépendra désormais du prix des carburants sur le marché, ce qui permettra une meilleure adaptation aux fluctuations économiques. Ce dispositif, annoncé par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, vise à soulager le pouvoir d’achat des automobilistes face à la hausse des prix de l’essence.

Laurie DUMONT
Laurie DUMONT
Sécurité routière et assurances pour jeune conducteur, je décortique pour vous les dernières nouveautés.