Les mini-voitures bientôt autorisée à rouler sur autoroute, pour « réduire la pollution » ?

Mini voiture autoroute

Un projet de loi pour la voiturette électrique sur les voies rapides

L’émergence des voitures électriques a considérablement évolué au cours des dernières années. Plusieurs constructeurs automobiles proposent désormais une gamme électrifiée, comme Renault avec sa Zoé. Face à l’urgence climatique, encourager les automobilistes à choisir un véhicule « vert » ne suffit pas, selon la députée Olga Givernet. Pour réduire la masse totale du parc automobile français, elle envisage plusieurs moyens, dont la transition vers des véhicules intermédiaires et l’autorisation des voiturettes électriques sur les autoroutes.

Promouvoir l’adoption de microvoitures sobres et économiques

Le projet de la députée Renaissance de l’Ain vise à inciter les entreprises à acheter des voitures moins lourdes et moins énergivores, en les autorisant à circuler sur les voies rapides. Les véhicules tels que la Microlino pourraient ainsi devenir une vraie alternative aux voitures traditionnelles. Ce dispositif favoriserait également l’émergence d’autres projets innovants dans le secteur automobile.

  • Diminution du nombre de voitures en circulation
  • Réduction du poids des véhicules
  • Transition vers des véhicules intermédiaires
Citroën ami

Les autres nouveautés prévues en 2024 pour les automobilistes

Outre le projet d’autoriser les voiturettes électriques sur autoroute, plusieurs mesures sont à prévoir pour les automobilistes en 2024. Parmi elles :

Chèque carburant et prime de covoiturage

Des mesures telles qu’un chèque carburant ou une prime de covoiturage seront également mises en place pour encourager les usagers à adopter des modes de transport plus respectueux de l’environnement.

Dématérialisation de la vignette d'assurance

Afin de simplifier les démarches administratives, la vignette d’assurance se dématérialisera à compter du 1er avril 2024.

Leasing à cent euros pour les voitures électriques

Pour inciter davantage les conducteurs à opter pour des véhicules électriques, un dispositif de leasing à cent euros est proposé pour certains modèles.

Au-delà des aspects réglementaires, ces mesures montrent que l’ère de l’automobile électrique s’engage désormais sur une voie accélérée. Avec ce projet d’autorisation des voiturettes électriques sur autoroute et les autres dispositifs prévus en 2024, chaque automobiliste aura la responsabilité de faire un choix plus vert, dans l’intérêt de tous.

CE QU’IL FAUT RETENIR
La députée Olga Givernet propose un projet de loi pour autoriser les voiturettes électriques sur les autoroutes, visant à réduire l’impact écologique du parc automobile. D’autres mesures en 2024 incluent le renforcement du bonus-malus écologique et l’introduction de limitateurs de vitesse intelligents sur les nouveaux véhicules.
Laurie DUMONT
Laurie DUMONT
Sécurité routière et assurances pour jeune conducteur, je décortique pour vous les dernières nouveautés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :