Attention à vos cartes bancaires, l’arnaque à l’horodateur peut vous coûter très cher !

Les automobilistes sont les nouvelles cibles des escrocs depuis quelques années. L’arnaque à l’horodateur, qui sévit depuis trois ou quatre ans sur tout le territoire, n’en est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Détourner l’attention pour voler votre carte bancaire

Même si les voleurs ne manquent jamais d’imagination, tous les vols par ruse se ressemblent. Ils consistent à détourner votre attention pour mieux vous détrousser.

Dans l’arnaque à l’horodateur, plusieurs modes opératoires se retrouvent.

L’escroc peut d’abord vous aborder, de manière courtoise et gênée. La machine n’accepte pas ses pièces. Il ne peut pas payer son stationnement et sollicite votre aide. En échange de sa monnaie, il vous demande de régler son parcmètre avec votre carte bancaire. Pendant que vous vous exécutez poliment, il note votre code secret par-dessus votre épaule. À votre départ, il vous subtilise votre CB. L’affaire est jouée !

Autre scénario, souvent réservé aux personnes considérées comme plus vulnérables. L’arnaqueur vient gentiment proposer son aide à une personne qui semble en difficulté face aux attentes de l’horodateur. Il s’arrange pour taper lui-même votre code, puis prétend que la machine vient d’avaler la carte. Il s’éloigne, désolé pour vous, avec votre CB en poche. Pour endormir un peu plus la méfiance de leurs victimes, ils n’hésitent pas à se déguiser en policiers municipaux ou en agents de maintenance des horodateurs.

Les bons réflexes pour éviter les arnaques

Comme devant tout distributeur de billets, dès que vous sortez votre carte bancaire, soyez vigilant. Personne ne doit voir ni connaitre votre code secret

Protégez également vos affaires personnelles. À défaut de mieux, les voleurs peuvent se rabattre sur le contenu de votre sac à main.

Retenez également que les horodateurs ne peuvent pas « avaler » une carte bancaire. Seul un distributeur de banque en est capable, après plusieurs mises en garde.

Si vous avez été sollicité auprès d’un distributeur ou de toute machine de paiement (horodateur, pompe à essence…), vérifiez bien le contenu de votre sac en repartant. Si votre portefeuille est manquant, faites immédiatement opposition et alertez la police. Même si les bandits sont rarement arrêtés, car rapidement mobiles, vous ne pourrez pas vous faire dépouiller sur votre compte en banque.

La police sera également vigilante et surveillera les villes alentour pour éviter cette mésaventure à d’autres.

CE QU’IL FAUT RETENIR
L’arnaque à l’horodateur consiste pour les escrocs à distraire les automobilistes pour voler leur carte bancaire. Ils demandent de l’aide pour régler le parcmètre ou se font passer pour des agents, notant le code secret et volant la carte. La prudence est de mise : ne divulgez jamais votre code et vérifiez vos affaires après toute interaction suspecte près des machines de paiement.
Agnès DURRANDE
Agnès DURRANDE
Spécialiste en contenu web automobile, je suis à l’affut des dernières nouveauté et innovations. J’ai à coeur de partager cette actualité et d’apporter des conseils dédiés aux jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit