Dieselgate : attention propriétaires de BMW, un ou plusieurs modèles dans la tourmente !

Dieselgate BMW

Le Dieselgate, ce scandale de la manipulation des dispositifs antipollution dans les voitures, vient une fois encore frapper l’industrie automobile. Cette fois-ci, c’est BMW qui est concerné avec son modèle X3.

Les faits reprochés à BMW

Selon l’autorité fédérale allemande des transports (KBA), certains modèles du BMW X3 F25 fabriqués entre 2010 et 2014 étaient équipés d’un dispositif de triche permettant de contrôler leurs émissions de moteurs Diesel. La KBA a également déterminé que cette pratique était bien trop permissive et demande maintenant au constructeur de justifier cet équipement. Les moteurs diesel BWM sont ainsi désormais dans le viseur des autorités allemandes.

Pénalités potentielles pour le constructeur allemand

BMW risque gros dans cette nouvelle affaire de triche environnementale. Suite aux découvertes faites par la KBA, le constructeur va devoir rappeler des dizaines de milliers de véhicules diesel pour recalibrer leur système de recirculation des gaz et de dépollution). En plus de cela, il est fort possible qu’il se voit infliger des amendes importantes comme cela a été le cas pour Volkswagen en 2015. Cette nouvelle affaire intervient alors que BMW avait déjà été sanctionné par la Commission européenne en 2021 pour avoir restreint la concurrence dans les systèmes d’épuration de gaz d’échappement, avec des amendes s’élevant à 373 millions d’euros pour le groupe allemand.

BMW X3 X4

Le précédent Volkswagen

En 2015, le monde découvrait l’une des plus importantes affaires de fraude environnementale : le Dieselgate. À l’époque, c’était le groupe Volkswagen qui était mis en cause pour avoir truqué ses moteurs afin de contourner les normes antipollution. Ce scandale a éclaboussé l’ensemble du secteur automobile, touchant aussi bien les marque Audi et Porsche que les équipementiers.

Étendue du problème en Corée du Sud

La mise au jour de ce nouveau Dieselgate BMW n’est pas sans conséquence sur le marché international, notamment en Corée du Sud. En effet, les marques Audi, Volkswagen, BMW et Mercedes-Benz sont désormais sous le coup d’une enquête initiée par les autorités sud-coréennes. Suite aux précédents scandales mettant en cause les constructeurs allemands, rien ne garantit que d’autres pays ne se lancent également dans des investigations similaires pour vérifier la conformité des véhicules vendus sur leur territoire.

L'avenir du diesel en question

Cette nouvelle affaire de triche au sein de l’industrie automobile relance une fois de plus le débat concernant l’avenir du diesel et l’impact environnemental des véhicules à combustion. Pour rappel, voici quelques points clés du dossier :

  • Le Dieselgate est un scandale de manipulation des dispositifs antipollution dans les voitures, touchant plusieurs constructeurs et équipementiers automobiles depuis 2015
  • BMW est désormais sur la sellette, avec un dispositif de triche détecté sur certains modèles du X3 F25 fabriqués entre 2010 et 2014
  • Les moteurs diesel BWM font l’objet d’une enquête des autorités allemandes, tandis que des enquêtes similaires sont en cours en Corée du Sud
  • Des sanctions financières importantes pourraient peser sur le constructeur allemand s’il est reconnu coupable
  • Cette nouvelle affaire soulève une fois de plus la question de l’avenir du diesel et de l’impact environnemental des véhicules à combustion.

La découverte de ce nouveau Dieselgate met en lumière les difficultés persistantes auxquelles fait face l’industrie automobile en termes d’émissions polluantes et de respect des normes environnementales. Cette nouvelle affaire vient aussi rappeler aux consommateurs l’importance de se tourner vers des alternatives moins polluantes, comme les véhicules électriques ou hybrides, afin de contribuer à la préservation de notre planète.

CE QU’IL FAUT RETENIR
BMW fait face à un nouveau Dieselgate, avec la découverte par l’Autorité fédérale allemande des transports (KBA) d’un dispositif de triche sur les émissions des moteurs diesel de certains modèles X3 F25 (2010-2014). Cette situation entraîne le rappel de véhicules et risque de mener à de lourdes amendes pour le constructeur. Ce scandale, qui rappelle celui de Volkswagen, soulève des questions sur l’avenir du diesel et ses impacts environnementaux.
Thomas PERRET
Thomas PERRET
Attentif aux dernières nouveautés automobiles et tourné vers l'écologie pour une mobilité plus responsable.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit