Les modèles de voitures très rares que Donald Trump a (eu) en sa possession

Voitures Trump

Donald Trump espère retrouver sa place à la Maison-Blanche dans quelques mois. Sulfureux personnage, il n’y a pas que sur les réseaux sociaux qu’il aime les sorties de route. Magnat du luxe tape-à-l’œil et extravagant, il arbore fièrement une collection automobile impressionnante.

Une collection qui compte en millions de dollars

La plus emblématique voiture de sa collection n’est autre que sa Rolls-Royce Phantom présidentielle. Estimée à 1,5 million de dollars, elle est un condensé de luxe dans tous ses détails. Proposée aux enchères en 2021, il est bien difficile de trouver son prix de vente réel. Malgré cette vente, Donald Trump reste fidèle à la marque britannique et possède également une magnifique Silver Cloud de 1956.

Parmi les modèles iconiques ayant appartenu au riche américain, sa Lamborghini Diablo VT Roadster a battu un record. Elle s’est vendue 1,1 million de dollars aux enchères, pour une valeur moyenne estimée à 400 000 euros. La marque Trump, apposée sur le véhicule, était certainement un argument de poids.

 Fruit d’un partenariat exclusif, la Limousine Cadillac Trump est unique. Tout y est personnalisé, au nom de son propriétaire. Elle a été pensée sur mesure pour répondre à ses exigences.

Chez Mercedes, il aurait possédé deux Maybach S600 et Limousine. Il lui resterait aujourd’hui la magnifique McLaren Mercedes SLR. Cette supercar est peut-être la plus sportive de son garage avec son moteur V8 et ses 626 chevaux.

Enfin, comment aurait-il pu résister à la ligne d’une belle Italienne ? Sa Ferrari F430 complétait à merveille son garage d’exception. Mais l’homme d’affaires l’a proposé aux enchères en 2021, en même temps que sa Rolls-Royce Phantom.

Lamborghini Trump Diablo

Des supercars qu’il ne peut plus conduire

La collection de Donald Trump ne fait qu’évoluer. S’il revient à la Maison-Blanche fin 2024, nul doute qu’il se choisira de nouveaux modèles iconiques pour répondre à ses besoins et ses envies.

Mais une règle vient perturber sa vie depuis 2016. Dès lors qu’il a été élu président des États-Unis, Donald Trump n’a plus le droit de conduire. Pour des raisons de sécurité, une équipe des services secrets assure en permanence sa protection. Le voilà donc cantonné aux places arrière, certes très confortables, mais aux combien frustrantes s’il est amoureux des belles mécaniques.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Donald Trump, connu pour son style extravagant, possède une collection de voitures impressionnante. Les modèles notables incluent une Rolls-Royce Phantom, vendue aux enchères, une Lamborghini Diablo VT Roadster ayant atteint 1,1 million de dollars, une Limousine Cadillac Trump personnalisée, deux Mercedes Maybach S600, une McLaren Mercedes SLR, et une Ferrari F430. Depuis son élection en 2016, des raisons de sécurité l’empêchent de conduire ces supercars.
Agnès DURRANDE
Agnès DURRANDE
Spécialiste en contenu web automobile, je suis à l’affut des dernières nouveauté et innovations. J’ai à coeur de partager cette actualité et d’apporter des conseils dédiés aux jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit