Méfiez-vous de ce panneau de signalisation, c’est en ce moment qu’il a un impact !

Panneau verglas

Chaque hiver, le verglas est la hantise des automobilistes. À juste titre, car maîtriser son véhicule peut relever de l’exploit. Certaines zones sont plus à risque que d’autres de se retrouver verglacées. Elles sont identifiées par un ou deux panneaux qui indiquent un risque de verglas fréquent.

Triangle rouge : panneau de danger

Dans le Code de la route, tous les panneaux triangulaires signalent un danger. Si le fond est orange, le danger sera temporaire. Si le fond est blanc avec un tour rouge, le danger est considéré comme permanent.

Pour les zones de verglas, le danger est saisonnier (en hiver et éventuellement au printemps et en automne). Certaines routes sont plus sensibles que d’autres et se retrouvent régulièrement confrontées à ce phénomène. Prévenir les usagers est donc indispensable.

Risque de verglas fréquent : deux panneaux juxtaposés

Bien souvent, il n’y a pas un, mais deux panneaux, pour indiquer ce danger aux automobilistes.

On retrouve d’abord le panneau A4 « Chaussée particulièrement glissante ». Il se présente sous la forme d’un triangle blanc à bord rouge et représente une voiture qui dérape.

En dessous, le panneau M9z « verglas fréquent » vient préciser le danger. À eux deux, ils préviennent les conducteurs d’une difficulté potentielle sur leur trajet.

Panneau verglas

En cas de verglas, quelle attitude adopter ?

Le verglas est d’autant plus sournois qu’il ne se voit pas.

À l’approche d’une zone dangereuse, il faut donc adopter une conduite prudente pour éviter de se faire surprendre :

  • Ralentir : une vitesse réduite permet de meilleurs réflexes
  • Augmenter les distances de sécurité : la distance de freinage est multipliée par 10 sur du verglas. S’éloigner de la voiture qui nous précède peut éviter un accident
  • Conduire souplement : chaque à-coup augmente le risque de perdre le contrôle. La trajectoire doit être la plus droite possible pour éviter une sortie de route
  • Ne pas freiner : autant que possible, il ne faut pas freiner sur une route gelée pour éviter de bloquer les roues. Pour ralentir, il est préférable de lever le pied et compter sur le frein moteur.

À l’approche d’une zone dangereuse, signalée par ces panneaux « risque de verglas fréquent » et « chaussée particulièrement glissante », la bonne attitude consiste donc à lever le pied et avoir une conduite la plus prudente possible. Si la route est gelée sur une grande distance, reporter son trajet nécessite toujours moins de temps et d’énergie que de perdre son véhicule et provoquer un accident.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Les panneaux de signalisation « risque de verglas fréquent » et « chaussée particulièrement glissante » indiquent des zones à haut risque de verglas. Ces zones requièrent une conduite prudente, avec une vitesse réduite, des distances de sécurité accrues, des manœuvres douces et l’utilisation du frein moteur plutôt que des freins classiques.
Agnès DURRANDE
Agnès DURRANDE
Spécialiste en contenu web automobile, je suis à l’affut des dernières nouveauté et innovations. J’ai à coeur de partager cette actualité et d’apporter des conseils dédiés aux jeunes conducteurs.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

🎁 À gagner : 

1 tour de circuit en Ferrari 🏎️, d’une valeur de 100 € ! ✨

Concours Ferrari Circuit