Voici les marges d’erreur officielles pour les radars fixes et mobiles en 2024 !

Radar

Une nouvelle approche des infractions mineures

Dès le début de cette année, les conducteurs qui dépassent la limite de vitesse autorisée de moins de 5 km/h ne se verront plus infliger de retrait de point sur leur permis de conduire. Toutefois, cette clémence ne les exempte pas d’une amende forfaitaire, dont le montant varie selon le seuil de vitesse dépassé. Cette initiative, s’inscrivant dans une logique d’indulgence administrative, marque un tournant dans la manière dont les petites infractions sont appréhendées, visant à sanctionner sans pénaliser outre mesure.

La marge d'erreur des radars

La notion de marge d’erreur s’insère au cœur de cette réforme. Puisque les radars et les compteurs de vitesse peuvent présenter des imprécisions, il est nécessaire de prendre en compte ces divergences pour éviter de sanctionner les conducteurs injustement. Ainsi, les automobilistes bénéficient d’une marge technique qui dépend du type de radar utilisé et de la limitation de vitesse en vigueur. Voici quelques exemples :

  • Pour les radars fixes et mobiles : 5% de la vitesse maximale autorisée (à partir du 01/01/2024) ;
  • En cas de travaux : 10% de marge de tolérance ;
  • Sur autoroute : jusqu’à 5 km/h en dessous de la limite fixée.

Il est important de rappeler que les marges d’erreur des radars ne sont pas uniformes et peuvent varier selon divers critères, tels que le modèle de radar utilisé ou les conditions météorologiques.

Radar

La vitesse retenue : calcul en fonction de la marge d'erreur

La vitesse retenue est celle qui est indiquée sur l’amende en cas d’excès de vitesse. Elle se calcule en prenant en compte la marge d’erreur technique admise pour chaque type de radar :

  • Pour un véhicule léger équipé d’un compteur de vitesse mesurant une vitesse inférieure à 100 km/h, la marge d’erreur applicable est de 5 km/h (à partir du 01/01/2024) ;
  • Pour un véhicule léger circulant à plus de 100 km/h, cette marge d’erreur passe à 5% de la vitesse relevée;
  • Pour les poids lourds, cyclomoteurs et autres véhicules spécifiques, des marges d’erreur spécifiques s’appliquent également.

L’objectif principal de ces nouvelles dispositions est de responsabiliser les conducteurs quant à leur conduite, sans pour autant pénaliser outre mesure les infractions mineures. Il convient donc de rester vigilant quant au respect des limitations de vitesse et aux règles de sécurité routière, même en bénéficiant d’un peu plus de clémence.

En somme, si le ministère de l’Intérieur a mis en place une indulgence administrative concernant les petits excès de vitesse, il est primordial que les automobilistes restent attentifs et vigilants sur la route. La marge d’erreur existe certes pour prendre en compte les imprécisions possibles des radars ou des compteurs de vitesse, mais elle ne dispense pas les conducteurs du respect des limitations imposées et doit être envisagée comme une garantie plutôt que comme une permission de rouler au-dessus des vitesses autorisées. De plus, les automobilistes sont toujours susceptibles d’être sanctionnés, même si ces sanctions sont moins importantes que par le passé. Il est donc essentiel de garder à l’esprit les dangers liés aux excès de vitesse et de prendre en compte l’ensemble des éléments pour adopter une conduite responsable et sécurisée.

CE QU’IL FAUT RETENIR
Dès 2024, les conducteurs ne perdront plus de point pour un excès de vitesse de moins de 5 km/h mais devront payer une amende. Cette mesure s’inscrit dans une logique d’indulgence administrative, tenant compte de la marge d’erreur des radars et des compteurs de vitesse. Le montant de l’amende varie selon le seuil de vitesse dépassé. Cette initiative vise à sanctionner sans pénaliser outre mesure pour les infractions mineures.
Laurie DUMONT
Laurie DUMONT
Sécurité routière et assurances pour jeune conducteur, je décortique pour vous les dernières nouveautés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour :

  • Être informé des concours et cadeaux à gagner,
  • Avoir accès à des offres exclusives,
  • Ne pas rater les dernières nouveautés !

Dans le même thème :

Compare +30 devis d'assurances auto en seulement 3 minutes

800.000 jeunes roulent sans assurance
10 ans de prison + 3750€ pour défaut d’assurance

🏆 JEU CONCOURS

C’est terminé pour l’instant 😔

Revenez plus tard pour tenter de gagner un prix ! ✨